Les livres qui ont bercés mon enfance

C’est la question posée par le membre d’un groupe Facebook dont je fais partie qui m’a donnée l’idée de cet article que je partage aujourd’hui avec vous.

« Quel est le livre qui vous a donné le goût de la lecture étant enfant ? »

Autant dire que cette question m’a renvoyée à plein de souvenirs. Le temps où je passais au minimum une heure par jour à lire. Essentiellement le soir avant de me coucher, ou à partir du collège dans les transports en commun. Jusqu’à parfois quatre, cinq heures, quand je n’arrivais pas à décrocher d’un livre. Çe qui arrivait quand même assez fréquemment.

Je prenais un grand plaisir à faire les brocantes avec ma mère, pour y dénicher des livres que je n’avais pas déjà lus, ce qui s’avérait être un vrai défi.
La bibliothèque rose, la bibliothèque verte, la collection Chair de poule, les J’aime lire mais aussi des bandes dessinées : Léonard, Astérix et Obélix…

En réfléchissant, je me suis vite rendue compte qu’il m’était difficile impossible de ne citer qu’un titre.

D’ailleurs, je me suis rendue compte qu’il y avait avant tout deux auteurs :

  • Roald Dahl, que j’ai découvert en lisant à l’école Charlie et la chocolaterie et James et la grosse pêche. J’ai poursuivi à la maison avec entre autres Le bon gros géant, Sacrées sorcières, Matilda
  • la Comtesse de Ségur, incontournable, avec entre autres Les malheurs de Sophie, Les petites filles modèles, Mémoires d’un âne, Jean qui grogne et Jean qui rit, Quel amour d’enfant

En plus de ces livres, il y a aussi :

  • Les désastreuses aventures des orphelins de Baudelaire : série de treize romans qui décrit les malheurs de Violette, Klaus et Prunille, après l’incendie ayant coûté la vie à leurs parents. Le Comte Olaf, machiavélique est prêt à tout pour s’emparer de leur fortune par tous les moyens possibles. Les enfants persévèrent pour mettre à mal ses plans diaboliques mais une série de catastrophes ne cesse de s’abattre sur eux.
  • Le petit Nicolas : Je ne pense pas avoir besoin de le présenter. Tout le monde connait les histoires de Nicolas, Alceste, Rufus, Clotaire et le reste de la bande…

Voilà, les principaux livres qui ont donc bercés mon enfance, parmi tant d’autres.

Et vous ? Lisiez-vous ? Si vous deviez en citer un (ou plusieurs comme moi :p) lequel ce serait (ou lesquels ce seraient) ?

L’image à la une vient d’ici.

Publicités

11 réflexions sur « Les livres qui ont bercés mon enfance »

  1. Je vois qu on a les mêmes livres de référence ! Pour les orphelins baudelaire je n ai jamais su la fin parce que j avais déjà bien grandis quand ils sont sortis et en plus je trouvais ça hyper répétitif à la longue…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s